La facturation est une branche qui touche l’intégralité des entreprises. Certaines sociétés désirent gérer ce processus au moyen d’une solution peu appropriée. C’est-à-dire que ces dernières utilisent des tableurs ou des factures papier. Ce qui cause quelques désavantages. Pourquoi faut-il se tourner vers un logiciel de facturation ?

Le respect des règles liées à la facturation

Premièrement, la facturation se présente comme un processus assez complexe, car cette dernière est régie par des règles en constante évolution. En utilisant un logiciel de facturation, vous serez automatiquement en conformité avec toutes les obligations législatives et réglementaires en vigueur. Avec ce type de solution sur https://www.setinup.com/, vous ne pouvez pas oublier les mentions obligatoires imposées par la loi concernant :

  • L’identification des entreprises
  • Le taux de TVA
  • Le délai de paiement
  • Les taux de pénalités de retard
  • La date d’émission
  • Etc.

De même, un logiciel de facturation vous permettra de respecter impeccablement les principes de numérisation des factures. Il s’agit précisément de ceux qui concernent l’attribution d’un numéro unique basé sur une séquence chronique continue. De cette manière aucune faille ne peut être enregistrée. De plus, le logiciel de facturation se charge de bien classer vos factures. Il s’agit précisément d’un stockage en ligne qui vous offrira la possibilité d’avoir un accès à n’importe quelle facture avec un matériel informatique.

Aucune marge d’erreur

Les logiciels de facturation sont des programmes informatiques qui sont conçus pour automatiser le processus. De cette manière, les données sont reportées et calculées de façon automatique sans l’intervention du comptable. En adoptant ce système, vous limiterez grandement les risques d’erreur généralement constatée au niveau :

  • Du report automatique du taux de TVA applicable au client : cela s’effectue en fonction des données figurant sur sa fiche.
  • De l’insertion automatique de l’adresse du client tel que cela se présente sur sa fiche ;
  • De l’application automatique des remises consignées dans la fiche client ;
  • Du calcul automatique du montant hors taxes en se conformant à la quantité des produits vendus.